Des lycéens essaient un « simulateur de vieillissement » à Niort

- Résidence seniors Le Clos des Tilleuls – Niort

Mots-clés : , ,

Dans le cadre de la Semaine Bleue, une rencontre a été organisée entre les résidents du Clos des Tilleuls et une classe de 1ère ASSP du Lycée Saint-André. Le but de cette rencontre était de sensibiliser les lycéens aux difficultés liées au vieillissement.

Grâce à un partenariat avec ADAPH Service, les élèves ont pu se mettre dans la peau d’une personne âgée en utilisant un « simulateur de vieillissement » : ils ont été équipés d’attèles entravant leurs mouvements (colonne vertébrale, coudes, genoux, mains), de dispositifs atténuants les sons (bouchons d’oreilles, casques) et la vue (lunettes reproduisant des pathologies comme la DMLA).
Une fois équipés de la combinaison, ils ont essayé de reproduire les gestes de la vie courante : marcher, se pencher, se relever après une chute, se servir un verre d’eau, manger, boire, prendre un médicament dans un pilulier, ou encore compter sa petite monnaie pour acheter son journal…
Les lycéens se sont vite rendu compte que le moindre mouvement était difficile et demandait énormément de concentration. Après quelques minutes d’exercices, la fatigue s’est rapidement fait sentir.
Amusés, les résidents ont observé les jeunes se confronter aux difficultés qui jalonnent leur quotidien. Ils leur ont cependant expliqués que les troubles et les symptômes s’installaient progressivement, et qu’ils adaptaient leurs déplacements et mouvements au fur et à mesure que les difficultés apparaissent.

  • Des lycéens essaient un « simulateur de vieillissement » à Niort
  • Des lycéens essaient un « simulateur de vieillissement » à Niort
  • Des lycéens essaient un « simulateur de vieillissement » à Niort
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus